| Accueil | Administrer |
FGAF
 Qui sommes nous ?
 La FGAF en Régions
 La FGAF & la CESI
 La Formation : l'IFS
 Les Propositions FGAF
 Com : Magazine EFP
 Com : Lettre d'Infos
 OS : Cadre juridique
 Accords FP, Rapports
 Actualités & Archives

FPH
 Le Statut général T1 & T4
 Le Droit syndical H
 L'Action syndicale H
 Nos organisations H

FPT
 Le Statut général T1 & T3
 Le Droit syndical T
 L'Action syndicale T
 Nos Organisations T

FPE
 Le Statut général T1 & T2
 Le Droit syndical E
 L'Action syndicale E
 Nos Organisations E

Infos générales
 Contacter la FGAF

Rechercher une information :
Insérer un mot clef :

Accueil FGAF

ACTUALITE 2014


Les actes du Colloque européen sur les conditions de travail

sautColloque de la  FGAF

  • 11 octobre 2014

La FGAF avait organisé le 23 septembre un Colloque sur « LES CONDITIONS DE TRAVAIL des fonctionnaires et des agents publics EN FRANCE :
Quelle approche ? Quels enjeux ? Quels défis ? ».
Elle en rappelle aujourd'hui les enjeux et publie les actes.



Logo FGAF


Cet événement, inédit et ouvert à tous, a été organisé à l’initiative de la Fédération générale autonome des fonctionnaires (FGAF), qui voulait prolonger les constats et les enseignements du second Livre Blanc qu’elle avait publié au mois de juin dernier sur ce thème, et qui a fait dire au député Jean-Frédéric Poisson, à l’initiative des « Rencontres parlementaires sur la santé et le bien-être au travail » et membre, à l’Assemblée nationale, du groupe d’études sur la pénibilité du travail et les maladies professionnelles :

« C’est la première fois de ma vie depuis que je fréquente ce lieu à divers titres, que je découvre une étude aussi fouillée et aussi documentée que celle-là »

La FGAF veut donc croire et espérer que les apports de ces deux initiatives seront pris en compte dans la négociation qui est actuellement en cours sur la « qualité de vie au travail » dans la fonction publique et qui devrait déboucher sur l’adoption prochaine d’un accord-cadre.



*       *


COLLOQUE EUROPÉEN

rien
Parrainé par Jean-Frédéric Poisson,
vice-président de la commission des lois

Organisé à l'Assemblée nationale par la FGAF

sur

LES CONDITIONS DE TRAVAIL
rien
des fonctionnaires et des agents publics en France :
rien
QUELLE APPROCHE ? QUELS ENJEUX ? QUELS DÉFIS ?



Cliquer pour voir le programme du Colloque
Dans l'enceinte de l'Assemblée nationale, et devant un auditoire composé d’agents de tous grades des trois fonctions publiques, de responsables syndicaux, d’étudiants, d’experts, d’enseignants, de chercheurs, de chefs de service et de professionnels de la santé au travail, s'est tenu, le mardi 23 septembre 2014, un Colloque européen qui fut à la fois unique en son genre et original, cela pour trois raisons essentielles :
  • Son thème : "Les conditions de travail"
    • C’est un thème central qui a été largement délaissé.
    • C’est le seul thème fédérateur crédible pour les agents de la fonction publique, dans le contexte de dégradation économique durable dans lequel se trouve le pays.
    • C’est un thème mobilisateur pour tous les agents.

  • Son organisation et sa conception :
    • Il aura lieu à l’Assemblée Nationale. C’est une marque importante de reconnaissance.
    • Il a une dimension européenne avec la présence de la CESI (Confédération syndicale qui a la qualité de partenaire social européen et regroupe près de 5 millions d'adhérents).
    • Il prolonge le travail d’analyse et de proposition du second Livre Blanc de la FGAF : le seul à avoir été réalisé sur les « conditions de travail des fonctionnaires et des agents publics ».

  • Sa dimension et ses intervenants :
    • Une dimension pluridisciplinaire.
    • Des intervenants de valeur nationale et européenne.


Photo colloque


Après l'allocution de bien venue prononcée par François Portzer, secrétaire général de la FGAF, les travaux ont été ouverts par le député des Yvelines Jean-Frédéric Poisson, qui s'est :

« ... félicité de voir que des gens de la fonction publique s’intéressaient de manière très étayée et sans tabou aux conditions de travail, avec la retenue qui convient mais sans omettre aucun des aspects, et avec le souci de faire progresser le statut des agents. C’est d’autant plus important que je ne connais pas beaucoup d’organisations syndicales qui en fassent autant. »


Cliquer pour lire le Com-Presse final de la FGAF
Puis, les conditions de travail des 5 millions d'agents publics français (fonctionnaires et contractuels) ont fait l’objet de nos trois Tables rondes, consacrées d'une part à leurs dimensions, composantes, invariants, spécificités et mutations, et d’autre part, à quelques points de vue comparatifs, apportés par des partenaires sociaux venus d’Europe, ainsi qu'aux perspectives et aux conditions de leur amélioration, avec le concours des professionnels de la santé et de la sécurité au travail (SST).


Six intervenants de premier plan ont contribué à enrichir les réflexions d’un auditoire attentif, et conscient de l’enjeu majeur et de la priorité de premier rang que constitue ce thème en période de crise : Isabella Biletta, directeur de recherche à la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de travail (Eurofound, UE), Max Masse, chef de la Mission SST des fonctions publiques à l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (INTEFP), Klaus Heeger, secrétaire général de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants (CESI), Liliane Boudon Gorraiz, secrétaire générale de l’action sociale à la Central Sindical Independentie y de Funcionarios (CSI-F), Yves Courtois, chef de la mission Hygiène et Sécurité de la Mairie de Paris, et Florence Foullon, médecin coordonateur national pour la médecine de prévention, chef du service de médecine de prévention du ministère de l’Intérieur.

rien
Après deux heures trente de débats et une dernière discussion générale d'une trentaine de minutes, l'heure de dresser un premier bilan était venue.
Jean-Frédéric Poisson, à partir des principaux points mis en évidence par les différentes interventions effectuées lors des 3 tables rondes, fit ressortir dans ses observations conclusives : un constat, deux inquiétudes de fond et trois interrogations, toutes choses qui permettent de déboucher sur les six domaines de réflexions ou/et d'actions suivants :
  • la nécessité d’une approche pluridimensionnelle des conditions de travail et d'une prise en compte de la "qualité de vie au travail",
  • le risque grave de ne considérer la fonction publique que comme un fardeau,
  • l’urgence à redonner un sens clair, éminent et porteur au travail des agents publics,
  • l’exigence d’une appropriation et d’une mise en oeuvre rapides et satisfaisantes du droit existant,
  • la consolidation du positionnement des services de médecine préventive dans l’organisation et la mise à niveau de ses moyens,
  • la clarification, la rénovation et le renforcement de la fonction d’inspection en santé et sécurité au travail et du rôle, de leur place, voire du statut, de ses agents.

six domaines, dont les évolutions souhaitées devraient apporter, à terme, une amélioration significative de la "qualité de vie au travail" des fonctionnaires et des contractuels de droit public.

rien
Cette journée, riche en réflexion et en échanges se termina par ces mots du député des Yvelines :

« En conclusion, pour avoir la possibilité de comparer les deux univers, public et privé, pour y avoir exercé des responsabilités dans chacun, les différences ne sont pas si grandes. Voyons-y tous ensemble, et c’est après tout une bonne nouvelle, une forme de constance et de permanence de la nature humaine quand elle est au travail ».



LES TABLES RONDES DU COLLOQUE de la FGAF
LES INTERVENANTS ET LEURS INTERVENTIONS





 L'Accord cadre européen EUPAE/TUNED
 Les interventions de Jean-Frédéric Poisson
 L'approche et le QUIZZ QVT de la FGAF
 

FEDERATION GENERALE AUTONOME DES FONCTIONNAIRES
4, rue de Trévise - 75009 Paris - France - Tél. : 0142800055 - 
Conception et réalisation : JP•Création